lundi 30 octobre 2017

J'aime le sexe mais je préfère la pizza

J'ai lu tous les romans de Thomas Raphael.
A commencer par la vie commencer à 20h10, le bonheur commence maintenant et pour un soir seulement.

Quand l'auteur (himself) m'a proposé de découvrir son nouveau roman : "J'aime le sexe mais je préfère la pizza", ma réponse a évidemment été un grand OUI !

D'ailleurs j'ai été très amusée et intriguée par ce titre aussi original que prometteur.


Bref, j'avais hâte d'en savoir plus.

En effet, Thomas m'a indiqué qu'il ne s'agissait pas d'une comédie romantique comme les précédents mais que cette fois il s'agissait d'un recueil plus personnel.


4ème de couverture : 
"Bienvenue dans le monde de Thomas Raphaël, où les récits d'asiles psychiatriques remplacent les histoires du soir, où les mononucléoses se transmettent de père en fils, et où les histoires d'amour naissent au crématorium. Quand il se perd, au fond d'un sex-club ou à l'anniversaire de Mick Jagger, c'est par l'humour, toujours, qu'il retrouve son chemin. Rigoureusement honnête, jamais aussi cruel envers les autres qu'avec lui-même, Thomas Raphaël pose un regard candide sur un monde qu'il ne comprend pas, mais dans lequel il garde espoir de trouver une place."


Dans ce livre, on retrouve la sensibilité de l'auteur au travers de différentes chroniques sur sa vie.
De nombreux thèmes sont abordés avec des anecdotes on ne plus originales (de l'anniversaire de Mick Jagger à l'incident des canetons !  => OMG !!).

Avec ces histoires, le lecteur passe du rire à l'émotion sur les différentes périodes de la vie de l'auteur : de son enfance à ces histoires de cœur...

Nous voyageons également de St Martin à Prague. 
Personnellement, je me suis retrouvée dans les descriptions de St Martin (île chère à mon coeur...).

Concernant le titre, pendant ma lecture, je me suis un peu demandée le rapport... En me demandant si le titre n'était pas purement une accroche marketing mais c'est dans les dernières pages que j'ai compris et je le trouve d'autant plus bien trouvé : une idée de génie ! 

Que dire pour conclure ?
Je dirais que ce livre est un OVNI mais dans le bon sens du terme.
Si vous vous attendez au même type d'histoires que les précédents, oui vous serez déçus. Mais en connaissance de cause, je vous conseille réellement ce livre !
  Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 septembre 2017

Dix minutes par jour de Chiara Gambrale

Il ne m'aura fallu qu'une phrase pour commander ce roman.

La critique de Vanity fair m'a convaincue : "Ce roman n'est pas comme les autres. Une sorte de lampe d'Aladin, un objet un peu magique!".



"Chiara, la trentaine pétillante, a tout pour être heureuse : un mari parfait, une chronique qu'elle adore dans un journal, plusieurs best-sellers à son actif. Bref, une vie de rêve, jusqu'au jour où... elle perd tout : adieu mari volage, romans et certitudes. 
Pour sortir de ses idées noires, Chiara accepte de relever le défi que sa psy lui propose : chaque jour pendant un mois, elle devra faire, dix minutes durant, quelque chose de nouveau, d'anodin ou d'un peu fou... 
Et si une nouvelle vie surgissait de ce grand saut dans l'inconnu ?"


En cette période de rentrée, ce roman m'a fait un bien fou.
Il se lit très vite (trop d'ailleurs) et est une bouffée d'air frais...
Il amène à la réflexion sans aucune prise de tête et avec beaucoup de légèreté.
J'ai beaucoup aimé le concept des 10 minutes par jour et je me demande si je ne vais pas appliquer cette méthode de temps en temps...

Vous avez déjà lu ou entendu parler de ce roman? 
Que feriez vous de nouveau aujourd'hui pendant 10 minutes ? 



 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 28 août 2017

Cendrillon balance tout

J'ai reçu ce livre avant l'été et j'ai décidé que ce serait une parfaite lecture d'été à la plage. 




J'ai dévoré rapidement "La vraie vie de Cendrillon et de (presque) toutes les nanas du monde...

Résumé : 

La véritable histoire de Cendrillon, de ses copines et de presque toutes les nanas du monde: son Prince qui ne trouverait pas ses chaussettes même si on les lui agrafait sur le front, ses connasses en veux-tu en voilà, sa belle famille casse-couille, ses gosses adorables deux minutes trente par jour, ses vergetures post-grossesses, ses bourrelets post-pâtes à tartiner… Sa vie, la vraie ! ***** Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Cendrill… – Grrr… Deux secondes, svp, surtout ne bougez pas, hein, je réponds à une question de mon Prince Charmant et Chlim !, on s’y remet… - Dans la commode, deuxième tiroir !… – Voilà, je suis tout à vous. Je disais donc. Je m’appelle Cendrillon, et j’aimerais si vous me le permettez vous raconter ma véritable histoire, car voyez-vous chers amis les contes de fées ont un tantinet embelli la réal... – MAIS C’EST PAS VRAI, ma parole !! Ton épée de crotte est dans le deuxième tiroir !! Le deuxième, le deuxième, le deuxièmeeeee !! C’est bon maintenant, tu vas me lâcher ?! Si je t’entends encore me demander « Elle est où ? », je te jure que je te la fourre dans un endroit où tu ne pourras pas la LOUPER !! – Boooon, à NOUS maintenant, je résume avant d’être interrompue à nouveau : les contes de fées vous ont raconté des gros bobards, mais alors des biens gros, hein, et vous, bien sûr, bam boum, vous avez plongé la tête la première ! Et comme j’en ai ras le popotin d’entendre des conneries à mon sujet, j’ai écrit un bouquin où je balance tout, everything, tutto, todo, alle… Capisci ? Mon mec, mon château en ruine, mes grossesses, mon périnée mollasson, mes connasses, mes gosses, ma belle-mère, mes belles-sœurs, mes connasses … C’est mon Histoire, et aussi celles de presque toutes les nanas… Mieux vaut en rir’… – Non, mais je rêve… DANS TON CUL ! »

Mon verdict : 

C'est une lecture amusante très légère ! 

Je me suis reconnue sur certains points mais je pense que sans enfant je n'étais pas dans cible car tous les côtés de la vie maman ne me concernaient pas.

La présence des dessins, bulles et autres graphismes dans le livre est sympa mais je m'en serais bien passée. (Suis-je peut être trop habituée aux romans classiques ?)

Avant d'ouvrir ce roman, il faut savoir à quoi vous attendre : du second degré, de l'autodérision et aussi un style familier.
Si ces 3 points ne font pas peur, vous pouvez découvrir la vraie vie de Cendrillon.

Par contre, si vous souhaitez un livre sérieux, passez votre chemin !



 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 juin 2017

Rendez vous au Cupcake café

J'ai lu les 2 précédents romans de Jenny Colgan : La petite boulangerie du bout du monde et Une saison à a petite boulangerie.

Quand j'ai découvert que l'auteur avait sorti un nouveau roman, je me suis empressée de l'acheter.

Cette fois, il n'est plus question de la boulangerie de Polly sur la petite île mais d'une nouvelle histoire avec de nouveaux personnages. 



Néanmoins, on reste dans la gourmandise avec le Cupcake café d'Izzy.

"Izzy est indéniablement douée pour la pâtisserie ! Ses collègues de la City se régalent chaque semaine des délicieux gâteaux qu'elle apporte au bureau. Elle tient ce talent de son grand-père qui a consacré sa vie entière à sa boulangerie. C'est à ses côtés, dans la chaleur des fournils, qu'Issy a grandi et appris les secrets des cupcakes moelleux. 
Quand elle est brutalement licenciée, Issy décide de suivre son cœur et de se consacrer à sa passion pâtissière. C'est aussi pour elle une façon de rendre hommage à son grand-père dont la santé décline peu à peu... Mais ouvrir une boutique à Londres n'est pas de tout repos. La jeune femme découvre rapidement que de nombreuses personnes sont prêtes à lui mettre des bâtons dans les roues pour faire capoter son projet de Cupcake Café. 
Avec pour seules armes sa volonté sans faille et ses précieuses recettes, Issy décide de se battre pour concrétiser son rêve. "



J'ai beaucoup aimé ce roman car je me suis retrouvée dans le personnage d'Izzy.

Ces 500 pages ont vite été dévorées mais j'ai tout de même du faire une pause pâtisserie car toutes ces recettes m'ont vraiment donner faim et m'a donné envie de pâtisser! 

C'est un roman feel good parfait pour les vacances : sans prise de tête, des personnages attachants, de l'amour, une bonne étoile...

Je l'ai terminé avec le sourire en me demandant s'il y aura une suite (ou non...)
L'avenir nous le dira !



 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 juin 2017

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

Il ne m'aura pas fallu longtemps pour dévorer les 459 pages du nouveau livre de Virginie Grimaldi.

C'est déjà le troisième ! Après avoir beaucoup aimé les 2 précédents, il était évident que je m’achèterai celui ci (et le prochain !)




Cette fois, c'est une histoire plus personnelle que nous livre l'auteur.

4ème de couverture : 
« Je ne t’aime plus. »

Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule.Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.




Comme pour les précédents romans, l'écriture est très fluide et Virginie a ce don de nous captiver avec des personnages ultras attachants et leur quotidien. 

Je n'avais plus envie de les quitter alors j'ai continué ma lecture en oubliant tout le reste.

C'est une parfaite lecture d'été à la plage que je vous recommande.
C'est d'ailleurs celui que j'ai préféré malgré que je l'ai trouvé plus triste que les autres.

Je me permets un petit bémol, c'est la couverture, trop ressemblante aux précédentes dans cette édition que je ne trouve pas adaptée à l'histoire.
D'ailleurs, je préfère les couvertures des éditions poche pour les 2 premiers.

Et vous, avez vous lu "Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie?" ou avez vous prévu de le lire?

  Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 juin 2017

15 minutes chrono avec Filorga

En 15 minutes on peut en faire des choses.

Mais faire un masque hydratant n'est pas la première chose à laquelle on pense.

Pourtant, avec ces masques tissus révolutionnaires de Filorga, ces 15 minutes apportent un grand bien à la peau !
(et en plus, vous pouvez faire autre chose pendant la pause comme effrayer vos amis avec un selfie !!)

Entre le masque Hydra-filler (blanc) et le Time-filler (version anti âge de couleur noir), j'ai testé tout d'abord la version hydratation maximum.


Ce masque se pose très facilement, comme une seconde peau.
L'utilisation est on ne peut plus simple : il n'y a plus qu'à attendre avant de l'enlever et d'essuyer l’excédent de sérum.



J'ai franchement adoré ce masque et ce boost d'hydratation. 
L'effet est bluffant : Ma peau était vraiment réhydratée.

La version Time-filler est un masque super lissant avec une formule régénérante au collagène.
Il a fait également beaucoup de bien à ma peau, comme un grand coup de frais même si je pense qu'il est plus adapté aux personnes un peu plus âgées que moi pour son effet tenseur.

Encore une fois Filorga m'a prouvé qu'avec ces innovations c'est une marque qui a une longueur d'avance.
Je n'ai jamais été déçue par ces produits et ces 2 masques tissus en sont une nouvelle preuve.

Niveau tarif : le prix de 9,90€ peut semblé un peu élevé mais comparé à un soin en institut et le résultat qu'il apporte, finalement ce n'est pas cher !

Un grand merci à Filorga de me chouchouter autant




 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 avril 2017

Les enquêtes d'Agatha Raisin

Ce roman au titre original m'a intriguée. 
Il n'en aura pas fallu plus pour que je le commande.



Tout d'abord, j'aime le format : plus grand qu'un livre de poche et plus petit qu'un livre broché. Il est pour moi idéal pour la prise en main.

Passons maintenant à l'histoire : 

"Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin."

Mon avis :
J'ai adoré ! 
C'est un policier girly frais, amusant, un brin déjanté.
Bref, de la détente à 100%
J'ai passé un agréable moment en compagnie d'Agatha Raisin.

Après cette lecture, j'ai commandé le second, le troisième et le quatrième ! Oui, je suis devenue accro !!
J'adore !! (vivement les prochains...)

Scoop : j'ai appris que ces romans avaient inspirés une série TV qui est à venir pour juin... Trop hâte !

Je vous conseille vivement cette saga !


 
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 avril 2017

La gamme Topialyse des laboratoires SVR

Petite pause beauté.
Quoi de neuf dans ma salle de bain ?

J'ai la chance de tester une nouvelle gamme des laboratoires SVR : Topialyse. 

Le slogan : "Toute l'expertise de SVR pour une vie plus douce".

La douceur, tout de suite cela me parle !


Cette gamme est dédiée aux peaux sèches à atopiques. 

Ces 4 produits sont en maxi format : 400ml. 
Il y a pour toute la famille d'autant plus qu'elle est adaptée à la peau fragile des enfants (parfait quand il y a du monde à la maison !)

3 produits sont pour la douche et le dernier est un baume intensif hydratant pour le corps au parfum délicat et à l'hydratation maximale.

J'ai eu un coup de cœur pour l'huile micellaire. 
Je n'ai pas trop l'habitude d'utiliser de l'huile comme gel douche et ce fut une chouette découverte (même approuvée par l'homme, ce qui n'était pas gagné d'avance!!!).

Cette huile lavante contient la plus haute concentration en actifs relipidants et apaisants pour soulage les démangeaisons et les irritations.
Avec elle, adieu la peau qui tiraille.
Cette huile ne laisse pas la peau grasse après utilisation (ce que je pouvais craindre) et a un parfum très discret.
Les 400ml ont vite été descendus...

J'ai beaucoup aimé également le baume lavant ainsi que le gel lavant avec son flacon pompe ultra pratique. 
Je n'ai pas encore testé le baume lavant car avec ces flacons de 400ml, on en a pour plusieurs semaines...mais c'est le prochain qui sera utilisé !

Niveau composition, je vais être brève, ces produits sont : sans savon, sans sulfate, sans parabène et sans silicone.

Niveau tarif, ils sont très attractifs : autour de 12€ les 400 ml.

Un super test rempli de douceur ! 

Un grand merci aux laboratoires SVR





 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 avril 2017

La Plage de la mariée de Clarisse Sabard

L'an dernier, je vous parlais des Lettres de Roses de Clarisse Sabard.
J'avais beaucoup aimé son premier roman et j'avais hâte de découvrir le second! (D'autant plus que je connais Cla depuis plusieurs années comme blogueuse).

Je n'ai pas tardé pour acheter La plage de la mariée.
Cette fois encore la photo de la couverture est magnifique et correspond tout à fait à l'univers du roman. (C'est très important pour moi d'avoir une belle couv').




Il faut dire que cette année Clarisse n'a pas chômé : 440 pages que j'ai dévoré en quelques jours.

Autant vous prévenir tout de suite, quand vous commencerez La plage de la mariée, vous n'aurez plus envie de faire autre chose ! Oubliez toutes vos corvées, le ménage... Vous n'aurez envie que d'une chose, dévorer les pages aux côtés de Zoé.

Parlons un peu de l'histoire avec la quatrième de couverture : 
"2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Elle va révéler à Zoé qu"elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toute ces années."


Dans ce roman, j'ai retrouvé l'univers du premier roman de Clarisse, sa plume et son style tellement agréable à lire.

L'histoire est vraiment très chouette (je ne vais pas spoiler) entre recherches du passé, amour, amitiés, petits bonheur de la vie sans oublier le cadre Breton qui appelle au voyage !

Un grand bravo à Clarisse pour ce second roman que j'ai vraiment adoré (encore plus que le premier).

Alors, RDV en 2018 pour le prochain !!!

Et vous, vous avez envie de découvrir La plage de la mariée ? 



 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 11 avril 2017

Tout plaquer et aller prendre un bain

Dans le cadre de la BD fait son festival avec Priceminister, j'ai reçu la dernière BD de Mathou : "Tout plaquer et aller prendre un bain".

J'ai choisi cette BD car j'aime beaucoup les illustrations de la blogueuse que je suis depuis quelques années sur Crayon d'humeur.





Ce titre est juste parfait. Quand le moral est au plus bas, après une journée pourrie, c'est ma devise.
Je termine dans un bain moussant avec une odeur enivrante (merci Lush) et j'oublie tout.

Maintenant que j'ai lu cette BD, j'ai trouvé encore mieux : ajouter ce livre 100% bonheur au rituel détente.

Et oui, cette BD est un petit bijou de bonne humeur.
A chaque page, on découvre une nouvelle planche et on ne peut qu'avoir le smile car oui, on retrouve souvent des petits moments de la vie que l'on aime temps.
 


C'est superbement dessiné, haut en couleurs : tout pour retrouver le moral un soir de blues.

Mon seul bémol, ces 130 pages se dévorent trop vite... J'aurai aimé continuer à découvrir tellement d'autres petits moment...

A lire et à relire à tel point que cet ouvrage devrait être remboursé par la Sécu ! 


Ma note : 18/20

Merci à Priceminister pour cette découverte 100% feelgood





lundi 10 avril 2017

Concours Kawaii avec Cute Land

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous présenter une sélection d'articles du site Cute land et je vous faire une chouette surprise...

Le kawaii...j'adore !

Impossible pour moi de résister devant ces petites choses (totalement indispensables) tellement adorables !
Nous allons voir si vous aussi vous allez craquer ! 

Sur le site Cute Land, il y a tellement de choix qu'il n'a pas été facile de me limiter dans ma sélection (c'est clair que je pourrais tout acheter !)

En grande fan de plantes et de pots adorables, j'ai flashé sur ce pot licorne.



Cet album de voyage Mr Wonderful me fait de l'oeil car j'ai un chouette séjour qui arrive...



Je m'y vois déjà cet été à la plage dans cette bouée !


Un peu de déco avec ces veilleuses ice cream


Ce bracelet Zu est à mon poignet depuis plus d'un an et je l'aime d'amour...

Une autre de mes passions : les bougies... 



Ce duo salière & poivrière est tellement kawai...



Ceci n'est qu'un petit aperçu de tous les produits "so cute" que l'on peut trouver et de marques que j'adore !

Maintenant à vous de faire votre choix sur le site Cute land car l'une d'entre vous va avoir la chance (et je l'envie déjà) de gagner une carte cadeau de 20€ pour se faire plaisir !

Comment participer ?

-Indiquez moi en commentaire ce que vous achèteriez avec votre carte cadeau (indiquez les liens pour un montant de 20€ mini)

- Partagez ce concours sur les réseaux sociaux (en ajoutant également le lien de partage)

et croisez fort les doigts pour le tirage au sort qui aura lieu le 20 avril (minuit)

Edit : la gagnante est : Tiana Deviz

Bonne chance à toutes et Un grand merci à Cute land.


 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 28 mars 2017

Nymphéas Noirs de Michel Bussi

J'ai lu plusieurs livres de Michel Bussi et je les ais tous aimés.
Mon amoureux est rentré un soir en me faisant la petite surprise de m'avoir acheté un nouveau roman de l'auteur.



4ème de couverture : 
Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéa, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé..." 

Au fil des pages, j'ai beaucoup apprécié cette lecture sans jamais arriver à percer l'intrigue.
Durant toute ma lecture, je me suis demandée qui pouvait être l'assassin et comprendre où l'auteur allait nous emmener...
De plus, le cadre de Giverny avec les jardins de Monet donnent au livre une atmosphère particulière, comme enchanteresse. 
Il faut dire que c'est sacrément bien écrit et le suspense est vraiment au RDV. 
Le lecteur est tenu en haleine jusqu'à la fin.

C'est justement de cette fin que je veux parler.
J'ai été déçue, voir même énervée de voir à quel point l'auteur m'avait bernée! 
J'ai eu l'impression qu'il avait joué de moi en écrivant de la sorte, qu'il s'est moqué de moi avec ces "entourloupes".
Mais j'ai eu un sentiment étrange, comme si je m'étais faite avoir et cette fin m'a déçue.

Autant j'ai adoré "Comme un avion sans elle", je reste très mitigée sur ce livre à cause de cette fin.

J'avais besoin d'un second avis et du coup, j'ai demandé à Mister Chocorêve de le lire et nous en sommes arrivés aux mêmes conclusions. 

Et vous, avez vous lu Nymphéas Noirs ?
je suis curieuse d'avoir votre avis...






Rendez-vous sur Hellocoton !